Newsletters

Pour recevoir la newsletter
indiquez une adresse email valide

Sondage
Lumière sur

Pierre Bruno

26 ans

Retour sur la rencontre face au Sporting Paris

le 15/02/2019 - lu 252 fois

Retour sur le 32ème de finale de Coupe de France futsal

Samedi dernier, le SFB vivait un moment historique, en affrontant pour la première fois un club de 1ère division française, et pas n’importe lequel ! C’était face au plus beau palmarès tricolore que les bisontins ont pu se mesurer. La ville de Besançon avait joué le jeu en nous mettant à disposition le Palais des Sports, une deuxième pour le SFB qui avait reçu au même stade de la compétition (32ème de coupe de France) Clénay, il y a deux ans.

L’avant-match

Depuis le tirage au sort, les dirigeants, bénévoles et membres du SFB se sont mobilisés pour que ce moment soit une réussite. En allant des échanges avec la ville jusqu’au découpage des tickets, beaucoup de mains ont œuvrées pour cet évènement.

Le jour J, ce n’était pas moins d’une trentaine de personnes « estampillées » SFB qui se rejoignaient dès le matin pour peaufiner les derniers détails. Des joueurs aux bénévoles, des toasts à l’accueil des officiels et des spectateurs, tout le monde a participé à cette belle organisation, soulignée par la ville de Besançon !!!

Juste avant la rencontre, en lever de rideau, nos U7 et u9 ont pu participer à un plateau. Quel bonheur de voir ces pépites avec le sourire et s’installer ensuite en tribunes pour soutenir les noirs et blancs.

Le match

Quelle émotion lorsque les joueurs entraient sur le parquet aux cotés des plus grands joueurs de futsal de l’hexagone. On pouvait déjà noter une différence de gabarit assez marquante entre les deux équipes lors des présentations devant environ 1000 personnes !!!! (Surement la plus belle affluence pour un match de futsal d’un club franc-comtois).

Lors des premières minutes, les bisontins allaient rentrer dans le match sans aucune crainte et avec beaucoup d’envie ! C’était même nos joueurs qui se procuraient la première occasion de but au bout de quelques dizaines de secondes. Petit à petit, les parisiens allaient installer leur jeu et montrer l’étendue de leur technique avec des enchainements spectaculaires.

Grâce à une défense très solide emmenée par les soldats Millot, Bessard et Fremont  et un Pierre Bruno magistral dans les buts, notre team se montrait solide. Et même dangereuse par le biais des artificiers Zaboub, Mahmoudi et Thomas !!! Mais quelques imprécisions face aux buts et un gardien adverse très solide empêchaient le tableau d’affichage d’évoluer.

C’est au bout de 13 minutes que le match allait basculer, avec un penalty accordé aux visiteurs sur une main bisontine dans la surface. Les joueurs de D1 n’allaient pas se faire prier pour ouvrir le score, par l’intermédiaire de Fabricio. Deux minutes plus tard, Saadaoui allait impressionner le Palais avec une sublime frappe, tout en maîtrise, en pleine lucarne… Imparable ! Malgré une première période très solide et ponctuée par quelques occasions,  nos joueurs rentraient au vestiaire avec un retard de deux unités (0-2).

Dès le début de la seconde période, les hommes de coach Rouhier allaient montrer qu’ils n’étaient pas abattus, et revenaient avec une volonté d’effectuer un pressing plus haut ! Les six joueurs cités plus haut ainsi que Nokham, Belhaddad et les jeunes Bianchi et Guerra donnaient tout pour inscrire ce but qui relancerait la partie. Petit à petit, minutes après minutes, la technique et l’expérience des franciliens allaient refaire surface, et Florent Bruno qui avait remplacé son frère dans les buts, allait repousser l’échéance avec de très belles interventions. Mais le double coup de massue arriva à une dizaine de minute du coup de sifflet de final, avec deux nouveaux buts en quelques instants, de nouveau par Fabricio, puis par Ndukuta.

Durant les dernières minutes, les noirs et blancs allaient tout donner pour faire lever les spectateurs et inscrire ce but tant recherché. Un coup franc stoppé sur la ligne, un ballon qui frôle le montant, un superbe arrêt du gardien…le sort en avait décidé autrement ! Les joueurs pouvaient rentrer aux vestiaires, frustrés mais applaudis par le millier de spectateurs présent. Une belle récompense pour le staff et les joueurs, qui ont proposé une solide prestation face à un mastodonte du futsal.

Score final : 0 – 4

L’après match

Nous tenions tout d’abord à remercier les joueurs du Sporting Paris, très accessibles et sympathiques après la rencontre.

Après cette rencontre, les personnes invitées (joueurs, sponsors, officiels, élus, bénévoles, dirigeants…) ont pu poursuivre ce bon moment autour d’un buffet et quelques rafraichissements. Un passage convivial ponctué par un discours des joueurs et du staff pour remercier les bénévoles présents, et un cri de guerre commun qui a fait trembler une dernière fois le Palais.

Un grand merci à tous les acteurs de cette journée historique et félicitations aux joueurs et au staff !!!!

réalisé par les infos du sport